Qualité Références n°55

  • Leger
  • Mise
  • Ainsi
  • Outils
  • Janvier
  • Mars
  • Risques
  • Certification
  • Travail
  • Entreprises
  • Gestion
LA GESTION DE L’INFORMATION DE L’ENTREPRISE

ACTUALITÉS FORMATION Le

ACTUALITÉS FORMATION Le Réseau des IAE : tous certifiés en 2012 Le Réseau IAE (31 instituts d’administration des entreprises) a créé en 2004 un outil d’évaluation des formations universitaires de gestion : un Référentiel Certification de Service permettant d’obtenir la certification QUALICERT. Premier en son genre, ce référentiel «Activité universitaire de formation et de recherche dans le domaine des sciences de gestion et du management » s’inspire des réflexions et des travaux réalisés sous l’égide de la Conférence des présidents d’université, de l’European University Association et du Comité National d’Evaluation et de la Direction de l’Enseignement Supérieur. « Ce référentiel est totalement orienté par ce qui constitue le cœur de notre métier : l’interaction constante entre recherche et formation appuyée sur des relations de grande proximité avec le monde des entreprises » précise Pierre Louart, Président du Réseau des IAE. Ce référentiel, encadrant les activités universitaires de formation et de recherche dans le domaine des sciences de gestion et de management, est un système d’évaluation basé sur des critères objectifs et mesurables. Il constitue une certification sanctionnant une excellence au niveau formation et recherche. Le Réseau des IAE et la société SGS travaillent depuis 2009 sur l’évolution du référentiel dont une nouvelle version a été finalisée en juin 2011. « Le référentiel QUALICERT a été amélioré en le rendant plus exigeant, notamment sur les plans de la recherche et de l’international. Nous avons également rendu plus explicite la place de l’étudiant au centre de ce référentiel » précise Fabrice Clerfeuille, Vice Président Qualité du Réseau des IAE. A ce jour, 19 IAE* ont obtenu le label et tous se sont engagés dans le processus et envisagent de l’être d’ici fin 2012. Le Réseau devrait également faire évoluer le contenu du référentiel vers encore plus de qualité en intégrant des points d’évaluation de l’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) ■ * Bordeaux, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Créteil, Grenoble, Lille, Metz, Montpellier, Nantes, Nice, Orléans, Paris, Poitiers, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Tours, Valenciennes. RESSOURCES HUMAINES La première web-tv collaborative pour les RH Le 19 janvier 2012 est lancé dans les studios de Webcastory l’enregistrement de la première journée 2.0 dédiée à la thématique stratégique du « Bien-Etre et la Qualité de vie au Travail ». Les deux partenaires à l’origine de cette initiative sont HRchannel et Mozart Consulting. « HRChannel.com propose depuis plus de 18 mois des axes de réflexion centrés sur la gouvernance des RH, explique Fréderic Bascunana (PDG de Webcastor), avec pour objectif, l’articulation entre les apports des nouvelles technologies, la nécessité d’une réflexion centrée sur le capital humain et la déontologie de ces nouveaux usages. La thématique proposée de façon structurante et rationnelle par Victor Waknine (fondateur et associé gérant de Mozart Consulting) est en phase avec le projet de développement de notre web-tv participa- tive, unique en son genre en ce qu’elle n’impose jamais ses sujets, mais les discutent en amont avec ses membres avant de les mettre en production. Aussi attendonsnous des acteurs de l’écosystème RH qu’ils s’engagent à nos côtés en postulant pour venir témoigner et infléchir notre ligne éditoriale par leurs commentaires amont et le prisme de leurs expertises » ■ CONSEIL EN DÉVELOPPEMENT DURABLE Greenflex s’associe à Ethicity Créée en 2009 par Frédéric Rodriguez sur un positionnement original – l’entreprise est une SSDD (société de services en développement durable) -, Greenflex devient l'actionnaire majoritaire d'Ethicity, cabinet spécialisé dans le conseil en développement durable. Créé en 2001 par Elizabeth Pastore-Reiss, Ethicity intègrera l'activité conseil de Greenflex dans l'accompagnement PME, ISO 26000, le reporting RSE, le bilan carbone... Greenflex réalise la cartographie des métiers de l'entreprise, identifie les émissions de CO 2 les plus impactantes et y associe les assets ainsi que les coûts correspondants. Greenflex avec Ethicity représente plus de 350 clients grands comptes ou ETI (Casino, SNCF, MSD, Danone, Bonduelle, Adeo, Les Mousquetaires, Compass...) et une équipe de 45 personnes uniquement dédiées à la réduction de l'impact des entreprises dont 15 consultants experts. Le groupe est présent en France (Paris, Lyon, Marseille), en Belgique (Bruxelles), en Espagne (Barcelone et Madrid). De nouveaux services devraient être annoncés en 2012 ■ QUALITÉ RÉFÉRENCES ➤ JANVIER, FÉVRIER, MARS 2012 ➤ PAGE 6

ACTUALITÉS SANTÉ SÉCURITÉ Les produits CMR feront-ils bientôt jurisprudence ? Coup de tonnerre dans le monde industriel, deux géants, l’un de la chimie et l’autre de la construction, ont été reconnus coupables d’intoxication due respectivement aux pesticides et à l’amiante. Ces deux affaires pourraient bien avoir des répercussions en France, notamment pour les victimes de l’amiante. « La France n’avait jamais pris une telle position dans ce domaine, explique Michel Auger (directeur sécurité chez DEKRA Industrial). Ces affaires pourraient faire jurisprudence et s’étendre à tous les produits CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques),telle que l’amiante, qui font aujourd’hui l’objet d’une réglementation accrue ». Car au-delà de ces cas très spécifiques, se pose la question plus globale de la hausse significative des maladies professionnelles. Les pathologies dont nous parlons se déclarent plus ou moins long terme a contrario des accidents du travail (à noter d’ailleurs que ces derniers sont en nette régression). « En effet, les maladies professionnelles ont été multipliées par six en onze ans. Cela s’explique en partie par le fait que la Sécurité Socialere connaisse de nombreuses maladies comme étant liées au travail, l’amiante par exemple mais aussi les poussières de bois », poursuit Michel Auger faisant référence au baromètre européen de la prévention des risques réalisé récemment par DEKRA Industrial. Des inégalités entre petites et grandes entreprises C’est dans les TPE et PME que les maladies professionnelles sont les plus nombreuses. M. Auger met en avant que «la maîtrise de la sécurité est moins évidente dans les petites structures ». Les grands groupes peuvent se permettre d’avoir un directeur sécurité voire même tout un service dédié. En revanche, les TPE et PME manquent de moyens et c’est souvent le dirigeant qui se charge de cette tâche. De fait, les salariés y sont moins sensibilisés et donc plus exposés. Pour faire face à ce problème, les entreprises de l’industrie chimique et de la métallurgie imposent désormais à leur sous-traitant d’être certifié MASE (système spécifique de management de la sécurité). Une certification qui permet de mieux appréhender les risques particuliers liés à ces secteurs et donc de prévenir les accidents et par ricochets les maladies professionnelles ■ QUALITÉ RÉFÉRENCES ➤ JANVIER, FÉVRIER, MARS 2012 ➤ PAGE 7

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com