Views
1 year ago

Qualité Références n°62

  • Text
  • Gestion
  • Certification
  • Entreprises
  • Processus
  • Ainsi
  • Marque
  • Norme
  • Groupe
  • Faire
  • Projet
Nos entreprises plébiscitent l’efficacité énergétique

GESTION DE LA QUALITÉ

GESTION DE LA QUALITÉ Nous avons démarré la démarche avec un site pilote pour la conformité réglementaire. Notre objectif consistait à impliquer le maximum de collaborateurs sur les différents sujets afin de répartir et d’équilibrer les charges de travail de chacun. La seconde phase étant celle du déploiement sur l’ensemble des sites. Le projet a duré 1 an et demi. Par la suite, le stagiaire est devenu un collaborateur puisque nous l’avons embauché chez Interxion. Quels outils de gestion de l’information utilisez-vous ? prise en compte dès la conception d’un data center – Interxion a d’ailleurs sa propre équipe d’ingénierie dédiée à ce sujet. Par ailleurs, tous les sites sont soumis à la réglementation concernant les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), notamment pour la rubrique concernant les groupes électrogènes même si ces derniers sont des groupes de secours qui ne fonctionnent que très peu en termes d’heures dans l’année. Chaque data center Interxion est en effet protégé contre les coupures d’électricité et dispose de systèmes électriques non interruptibles, de batteries qui alimentent les serveurs le temps que les générateurs diesel de secours démarrent, avec un stock suffisant de carburant pour fonctionner plusieurs jours si nécessaire. Nous avions donc une base solide en matière de conformité réglementaire aux arrêtés préfectoraux ou ministériels pour prétendre à la certification ISO14001. Vous vous êtes fait accompagner, qu’est-ce que cela vous a apporté ? Cet accompagnement était souhaité du fait d’une équipe réduite de 70 personnes au sein d’Interxion France. J’ai choisi de faire appel à la CCI parce que je connaissais déjà le système de management environnemental par étape qu’elle proposait. La CCI apportait également un regard extérieur sur notre progression à chacune des étapes. Enfin, en s’appuyant sur leurs compétences, cela nous a permis de ne pas mettre en place d’audit à blanc. Comment vous êtes-vous organisé afin de mobiliser vos ressources ? Le projet a démarré en avril 2011 lors de la semaine du développement durable. La participation d’Interxion à cet événement avait pour objectif de sensibiliser l’ensemble du personnel à cette problématique. J’ai également recruté un stagiaire de l’école de management de Bordeaux – (BEM) qui préparait un Master spécialisé en management de la qualité. En bref Nous avons recours à l’Intranet pour la gestion des documents du SME (système de management environnemental) et nous prévoyons cette année d’avoir recours à un outil plus spécialisé pour le management de la documentation. Pour la conformité réglementaire et la veille nous utilisons les applications HSE Compliance et HSE Vigilance de la société spécialisée Red on Line. En tant que groupe multi-sites, avez-vous une démarche groupe globale ? Interxion est effectivement un groupe multi-sites et notre approche environ- Les data centers d’Interxion en France sont des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) soumis à déclaration ou à autorisation. Après une revue de conformité réglementaire en 2011, Interxion s’est engagée dans une démarche environnementale par étapes et a bénéficié du regard externe et neutre de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI). « Cette démarche de certification s’inscrit directement dans le cadre de la politique de responsabilité environnementale de notre groupe. », déclarait Fabrice Coquio, président d’Interxion France. « Naturellement, la maîtrise opérationnelle de nos data centers est au cœur de la stratégie d’entreprise en matière de qualité, sécurité et responsabilité sociétale. Cette certification vise à maîtriser les risques de nos activités et donner confiance à l’ensemble des parties prenantes d’Interxion : clients, employés, pouvoirs publics ainsi que collectivités territoriales, citoyens, prestataires.» Le système de management environnemental mis en place par Interxion se focalise sur : • Le fait d’opérer des data centers éco-responsables, en optimisant l’efficacité énergétique et en minimisant les impacts environnementaux par la mise en œuvre de bonnes pratiques et la sélection des meilleures techniques disponibles pour les équipements. • Le respect des exigences réglementaires et légales et notamment la réglementation ICPE, avec une intégration des contrôles réglementaires dans les processus métiers de maintenance. • Une gestion rigoureuse des déchets, élargie à ses clients et prestataires. • Le développement des compétences, l’implication et le sens des responsabilités des collaborateurs. La politique QSE : http://www.interxion.com/fr/pourquoi-interxion/developpement-durable/ QUALITÉ RÉFÉRENCES FÉVRIER 2014 PAGE 52

GESTION DE LA QUALITÉ nementale est globale. Cependant, la certification ISO14001 a été menée de façon indépendante et porte sur les sept sites d’Interxion en France. Quels sont les freins et réticences que la démarche a rencontrés et comment les avez-vous surmontés ? Nous n’avons pas ressenti de réticences particulières, bien au contraire ! Ce qui a pu constituer un frein était le fait d’avoir de multiples projets en parallèle notamment la construction d’un nouveau data center, Interxion Paris 7 à La Courneuve que nous avons inauguré en novembre 2012. Il y avait une forte mobilisation des équipes « opération » sur ce projet. Par ailleurs, la certification « Management & Operations » de l’Uptime Institute était en cours. Les freins que nous avons pu rencontrer étaient donc plutôt liés à une gestion du temps. Quels sont les premiers résultats et bénéfices de la démarche pour l’entreprise ? Parmi les vrais bénéfices, on constate surtout que cette démarche a permis d’impliquer l’ensemble des équipes en interne sur les aspects environnementaux. Nous avons ainsi amélioré les pratiques concernant les déchets avec un tri qui a été mis en place. Nous avons également construit un tableau de bord environnemental qui permet à chaque équipe de suivre ses indicateurs. C’est l’assurance d’un processus itératif d’améliorations concernant les aspects environnementaux. Si c’était à refaire… quel changement souhaiteriez-vous apporter dans votre démarche ? Ce projet a été mené à bien avec succès, donc nous ne changerions pas forcément quelque chose. La certification et après : comment assurer la pérennité de la démarche ? Cette démarche n’est pas isolée, elle s’inscrit au contraire dans le cadre de notre responsabilité sociétale et de notre système de management global. Les audits internes et externes, les revues de direction, l’amélioration permanente des processus qui font déjà partie du système de management et surtout la volonté de la Direction de l’entreprise, permettent d’assurer la pérennité de la démarche. Envisagez-vous des prolongements à cette démarche de certification ? Nous souhaitons impliquer encore davantage nos clients et nos prestataires dans notre démarche, ce qui passe par un travail de sensibilisation et de communication. Propos recueillis par Jean-François Romain www.qualityandco.com Offre spéciale Bénéficiez d’un abonnement découverte d’un an Abonnez-vous en ligne sur www.qualite-references.com 55€ * TTC au lieu de 80€** Cet abonnement peut être pris en compte dans vos frais généraux ou votre budget formation *Pour tout paiement en ligne par carte bleue. **TVA 2,10%. Offre réservée à la France métropolitaine. QUALITÉ RÉFÉRENCES FÉVRIER 2014 PAGE 53

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com