Views
1 year ago

Qualité Références n°65

  • Text
  • Gestion
  • Processus
  • Decembre
  • Entreprises
  • Permet
  • Travail
  • Ainsi
  • Certification
  • Risques
  • Collaborateurs
DOSSIER : L’informatique au cœur du management QSE

www.intertek-certification.fr Intertek Certification France Un partenaire local, une dimension internationale Certification ISO 9001 – ISO 14001 OHSAS 18001 – ISO 13485 ISO 22716 – ISO 27001 AS/EN 9100 – ISO/TS 16949 Formation IRCA ISO 9001 – ISO 14001 OHSAS 18001 Agroalimentaire – Agricole Certification Phyto – 2BSvs CSA/GTP – ISO 22000 FSSC 22000 – Qualimat Transport ® – HACCP – MSC Audits fournisseurs Audit social – Vérification de responsabilité sociétale – Evaluation fournisseurs Présent dans plus de 100 pays, Intertek Certification France intervient dans l’ensemble des secteurs d’activité sur un vaste choix de normes et référentiels. QUALITÉ RÉFÉRENCES DECEMBRE 2014 PAGE 22 Intertek Certification France 67 Boulevard Bessières - 75017 Paris Tél. : 01 42 54 01 21 Contact : certification.france@intertek.com

PERFORMANCE MÉTIERS De l’art du management à la qualité de vie au travail Envisageons ici deux notions allant à contre-courant des idées reçues : le management élevé au rang d’art alors qu’il est plutôt habituel de promouvoir des recettes prometteuses et la qualité de vie au travail alors même que le mot travail vient du latin tripalium, qui signifie « instrument de torture ». Il est indispensable de s’en convaincre, l’art du management se développe au loin des idées reçues en la matière. Premier constat qui va à l’encontre de ces idées reçues par trop répandues, les performances économiques et humaines soient indissociablement liées. Or, de nombreuses études le démontrent, c’est même, au-delà des résultats de gestion, jusqu’à l’évolution du cours de bourse qui se trouve corrélé à la performance managériale. Ainsi l’ouvrage intitulé « Smart Trust - The Defining Skill that Transforms Managers into Leaders » publié en 2013 aux éditions, Simon & Schuster, montre que sur cinq ans, les 28 entreprises les plus enthousiasmantes ont vu leur cours de bourse progresser de 128 % quand les autres progressaient que de 13 %. A tel point que la banque d’investissement et de gestion de capitaux Oddo s’est dotée d’une méthode d’évaluation et de mesure de la qualité du management pour éclairer ses décisions d’investissement . Si un management « à la hussarde » peut, à court terme, générer des résultats économiques, au prix d’une dégradation humaine conséquente d’ailleurs, à moyen et long terme il expose à un retour de bâton particulièrement sévère. Le rôle du manager n’est pas celui que l’on croit Bien qu’un collaborateur soit souvent promu manager en raison de son expertise métier, les managers ne sont pas attendus sur l’expertise technique. Les dirigeants attendent le manager sur les résultats économiques et, nous avons vu précédemment que ces résultats ne sont qu’une conséquence de la qualité de leur management. Les équipiers sont tout aussi clairs sur ce qu’ils attendent de leur manager. Qu’il leur donne les moyens de bien faire leur travail et non, de l’empêcher par des procédures aussi contraignantes qu’inadaptées ou en ne leur apportant pas d’assistance en cas de difficultés qu’ils ne savent ou ne peuvent surmonter seuls. Qu’il reconnaisse leur contribution et se soucie de leur épanouissement professionnel. Qu’il entretienne l’ambiance et l’on sait que la meilleure façon d’influencer, si ce n’est la seule, est d’être exemplaire. Tous souhaitent qu’il soit digne de confiance : qu’il dise ce qu’il fait et fasse ce qu’il dit, sans se livrer au jeu du double-langage en fonction des interlocuteurs. Le rôle du manager Du fait que les résultats économiques nécessitent qu’il soit répondu aux attentes des collaborateurs, le manager aura pour rôle essentiel de fixer le cap, d’être aux côtés de ses collaborateurs et de veiller à la qualité de l’ambiance de travail. Monique Pierson, auteure de « L’art du management » et de « Et si on décidait d’être heureux même au travail ? », éditions Afnor Il doit donner à ses collaborateurs une vision de là où l’entreprise, ou le service, ou l’équipe veut aller ; une vision que tous partagent et qui donne du sens à leur travail. IL doit leur « donner envie » et leur permettre de participer à quelque chose de plus grand que chacun pris individuellement. Il doit être aux côtés de chaque membre son équipe spécialement lorsque surgissent les difficultés. Il lui appartient QUALITÉ RÉFÉRENCES DECEMBRE 2014 PAGE 23

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com