Qualité Références n°69

  • Processus
  • Gestion
  • Entreprises
  • Dossier
  • Risques
  • Certification
  • Solutions
  • Suivi
  • Gagnant
  • Normes
BPM et Qualité : le duo gagnant !

développement durable

développement durable niveau d’écoconceptiondusiteweb (optimisationdupoids du site et de ses images éventuelles), la consommation varie de 10 à300 Wh pour 1000 pagesvues. Surlesite«WebEnergy Archive »on peut découvrirunclassementdes navigateurs, par exemple, quipermetdesavoirque Chromeseretrouve en tête desplusgourmands en énergieavec27Whpour1000 pages vues, devant Internet ExploreretFirefox. SuRExpoSiTonAux ondES élECTRomAgnéTiQuES Hormis les aspects précités, un sujet, pourtant majeur, est souvent étrangementabsentdes débats :Quelest l’impact de tous cesréseaux surnotre santéàlong terme ?Àchaquetentative de connexionàunréseauwifi,ondécouvresouvent plus d’une dizaine deréseaux disponibles. Leurs ondes ne nous contournentpas,elles nous traversent… Depuis plusieursannées, desexperts tententdefaire entendre leur voix et d’alerterles autoritésàcesujet.L’OMS adéjàclassé en 2011 lesondes wificomme «cancérogènespossibles »provoquant alors l’ire des lobbys des télécommunications, qui ont pointé du doigtque les légumes vinaigrésetlecafé avaientété jadisclassés dans la même catégorie… Les mentalités avancent cependant et la Loi Abeille du 25 janvier 2015 acommencé àencadrer les expositions aux ondes électromagnétiques, surtout pour les jeunes enfants. Voir l’encadré. Extraits: «art. l. 5232-1-3. : À la demande de l’acheteur, pour la ventedetout appareil de téléphonie mobile, l’opérateur fournit un accessoirepermettant de limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques adapté aux enfantsdemoins de quatorze ans. » article7– I. – « … l’installation d’un équipement terminal fixe équipé d’un accèssans fil à internet estinterditedans lesespaces dédiés à l’accueil, au repos et aux activités des enfantsdemoins de trois ans. » II. – Dans lesclasses des écolesprimaires, lesaccès sans fildes équipementsmentionnés à l’article184 de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement installésaprèslapublication de la présenteloi sont désactivéslorsqu’ilsnesont pas utilisés pour lesactivitésnumériques pédagogiques. III. – Dans les écolesprimaires, toutenouvelleinstallation d’un réseau radioélectrique fait l’objet d’une information préalableduconseil d’école. Cependant, cette loi n’a toujours pas dedécret d’application et ne s’applique donc pas àl’heure oùnous écrivons ces lignes… Que penser alors de la multiplication des objets connectés qu’on annonce àdes dizaines de milliards d’ici quelques ©i-stock ©i-stock années ?Sans être alarmiste et sans négliger les apports considérables, ycompris pour la santé, des nouvelles technologies, ilsemblerait judicieux de s’interroger sur nos habitudes :A-t-on par exemple vraiment besoin, dans un immeuble de bureau, d’installer un routeur wifi par entreprise ?Estil judicieux que les routeurs wifi nesemettent pas automatiquement enveille lorsqu’ils nesont pas sollicités, la nuit par exemple ?… Surleplansociétal,ilest intéressantdenoter quelaloi tente d’abord de protéger les plus jeunes enfantscomme si le législateur, inquiet, avait ressenti le besoin inconscient d’appliquer en priorité le principe de précaution aux plus fragiles d’entrenous… JérémieRoboh les sources d’émissionsd’ondes se sont multipliées 32 IQuAliTé RéFéREnCES • n°69 • mars-avril 2016

www.maintenanceandco.com Abonnez-vous en ligne sur www.production-maintenance.com www.maintenanceandco.com www.maintenanceandco.com www.maintenanceandco.com DOSSIER TECHNOLOGIES Intégrer les risques d’échauffement dans une démarcheMBF page >18 DOSSIER MANAGEMENT Spécial TPM : Décrypter le pilier 5 de la conception page > 28 TRANSMISSIONS -ÉTANCHÉITÉ ROULEMENTS Focus technique sur la maintenance des échangeurs page > 50 PRÉVENTION DES RISQUES AU TRAVAIL Innocuité des matériaux Où en est-on ? page > 57 INTERVIEW EXCLUSIVE Alain Le Vern, président de la région Haute-Normandie, s’exprime sur la réforme STI2D >page 8 DOSSIER TECHNOLOGIES Lutter contre le fléau de la corrosion des installations page > 20 SOLUTION Rentabiliser sa GMAO àtravers la gestion de ses stocks page > 39 TRANSMISSIONS -ÉTANCHÉITÉ ROULEMENTS Comment assurer le taux de disponibilité des transmissions page > 48 DOSSIER PRÉVENTION DES RISQUES AU TRAVAIL Dossier spécial consignation des machines page > 59 Ressources humaines : Barème dessalaires desnon-cadres dans la maintenance. >page 8 >page 32 Lutter contreles échauffements dans lesinstallations industrielles >page 14 maI - juIN 2012 trImeStrIeL 20 € PRÉVENTION DES RISQUES AU TRAVAIL 10 ans d’AZF : Quels changements dans la prise en compte des risques ? page > 68 Retrouvez en exclusivité le rapport du Bipe sur le marchédelamaintenance. >page 10 >page 6 DOSSIER TECHNOLOGIES Optimiser la maintenance dans les milieux difficiles page > 22 DOSSIER MANAGEMENT GMAO :pratiques d’utilisation et bonnes surprises page > 38 TRANSMISSIONS -ÉTANCHÉITÉ ROULEMENTS DirectiveMachines :ce qui va changer en 2012 page > 60 Midest–MaintenanceExpo Maintenance : La gestion desstocks, stocks, lessolutionspouroptimiser solutions optimiser une fonction stratégique Dossier spécial sur l’événementindustriel majeur de l’automne Dossier spécial sur l’événement industriel majeur de l’automne N° 35 octobre - Novembre - decembre 2011 trImeStrIeL 20 € Offrespéciale Bénéficiez d’un abonnement découverte d’un an 55€*TTC au lieu de 80€** Cet abonnement peut êtrepris en compte dans vosfrais généraux ou votrebudget formation *Pour tout paiement en ligne par carte bleue **TVA 2,10%. Offre réservée àlaFrance métropolitaine. DOM-TOM et étranger :80€

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com