Views
4 years ago

Qualité Références n°72

  • Text
  • Processus
  • Outils
  • Solutions
  • Gestion
  • Entreprises
  • Juin
  • Avril
  • Ainsi
  • Excellence
  • Travail
La digitalisation au cœur de la stratégie de l'entreprise

DOSSIER BPM - LA GRANDE

DOSSIER BPM - LA GRANDE INTERVIEW INTERVIEW AGILIUM, AVANTEAM ET VISIATIV : des acteurs du BPM Les outils de Business Process Management (ou BPM) sont de plus en plus nombreux sur le marché en raison de l’augmentation des besoins d’automatisation des processus métiers. Agilium, Avanteam et Visiativ partagent leurs points de vue sur ce marché et présentent leurs innovations. Echanges. NOS INTERVENANTS : Patrick EMIN DIRECTEUR GÉNÉRAL D’AGILIUM Sophie JOBERT RESPONSABLE MARKETING D’AVANTEAM Guillaume LÉCUYER DIRECTEUR MARKETING PRODUIT DE VISIATIV Qualité Références : Quels sont les enjeux du BPM ? P. E. : Le BPM permet de mettre les dimensions métiers au centre des préoccupations des solutions logicielles. Par ailleurs, il répond aux enjeux d’agilité des systèmes de management et de manière conjointe à l’adaptation des systèmes d’information. S. J. : - Rendre le BPM accessible à toutes les entreprises (solutions simples et ergonomiques, prise en main facilement par les responsables métiers). - Répondre aux enjeux de mobilité des utilisateurs. G. L. : L’amélioration des processus métier est une démarche qui s’est installée dans les entreprises. Ses principaux déclencheurs sont la dématérialisation (flux entrants, factures fournisseurs, etc.), les démarches qualité et la transformation numérique de l’entreprise. L’amélioration des performances opérationnelles, la traçabilité des opérations et la réduction des temps de traitements sont les premiers objectifs recherchés dans une démarche processus. L’amélioration de la productivité des équipes est également un enjeu important. La Direction Générale est à la fois l’initiatrice et dans une moindre mesure le maître d’œuvre de la démarche d’amélioration des processus. La DSI joue aussi un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de la démarche. Q.R. : Pourquoi les organisations installent-elles une solution de BPM ? P. E. : Les organisations sont confrontées à un problème de gestion de la masse d’informations et de tâches circulant en interne (fichiers, word, excel, diverses bases de données, CRM, ERP…). Certaines souhaitent optimiser cela afin d’uniformiser les flux informationnels et les moyens d’accès. Mais aussi éviter les erreurs, retards, oublis et pertes de temps que cette multiplication de données non centralisées génère. Pour cela, elles se mettent en quête de solution BPM qui permettent également, outre la communication inter et intra services, d’identifier les rôles de chaque fonction de manière détaillée. S. J. : - Réduire les tâches manuelles et le papier en dématérialisant et en automatisant les traitements - Améliorer la productivité et la qualité de travail des équipes. - Donner une visibilité et une traçabilité totale sur le suivi de chaque dossier : qui ? où ? quand ? pourquoi ? - Simplifier le pilotage grâce aux indicateurs accessibles en temps-réel. - Répondre aux exigences réglementaires (ISO, FDA, SOX, …) G. L. : Importance des enjeux liés à la transformation numérique : pour tirer parti des nouveaux usages numériques (multiplication des canaux d’échanges avec les clients, digitalisation croissante des processus commerciaux, progression de la mobilité, collaboration accrue entre l’entreprise et son écosystème…), les Directions Générales sont conscientes que leur entreprise doit s’adapter. Dans leur mutation numérique, les sociétés doivent faire évoluer leur proposition de valeur et passer d’une approche en silos orientée vers les produits commercialisés à une approche intégrée, décloisonnée, orientée vers les besoins de leurs clients en leur offrant un parcours cohérent sur tous les canaux de vente. Pour cela, il est nécessaire d’optimiser les processus métier et les processus supports en les rendant plus flexibles, plus collaboratifs, en les décloisonnant et en les pilotant avec des solutions de dématérialisation des processus. On remarquera ainsi que les nouveaux projets de gestion des processus s’appuient beaucoup sur les fonctions de 24 IQUALITÉ RÉFÉRENCES • N°72 • Avril - Mai - Juin 2017

BPM - LA GRANDE INTERVIEW DOSSIER pilotage, de collaboration et de mobilité des solutions de BPM. Nouvel axe stratégique, la transformation numérique relance la nécessité pour les entreprises d’optimiser leurs processus métier et incite de nouvelles entreprises à franchir le pas du BPM. « La transformation numérique relance la nécessité pour les entreprises d’optimiser leurs processus métier et incite de nouvelles entreprises à franchir le pas du BPM. » Guillaume LÉCUYER Q.R. : Quels services sont à l’initiative du BPM ? P. E. : Tous les services d’une organisation peuvent être à l’initiative d’une recherche de solution BPM. Néanmoins, il est plus fréquent que la demande émane de la direction générale, du service qualité ou du service informatique. S. J. : Les directions métiers (qualité, production, finance, …) avec l’implication de la DSI. G. L. : Nous distinguons deux processus d’achats distincts : • Un choix issu de besoins exprimés par une direction métier spécfique. Dans ce cas, le choix se fait d’abord sur la réponse au besoin métier exprimé, et c’est la capacité pour un utilisateur métier de s’approprier la solution de BPM sous-jacente qui est clef. Par exemple : - RH : demandes de congés, arrivée d’un nouvel entrant - Service Client : réclamations client, demandes de support, demandes d’intervention - Finances : demandes d’achat, dématérialisation des factures - Achats : création de nouveaux fournisseurs, appels d’offres - Qualité : non-conformités, actions et plan d’actions - Vente & Marketing : création de nouveaux clients, réponses à appels d’offres - Bureau d’Etudes : création de nouveaux produits, retours atelier • Un choix provenant de la DSI. Dans ce cas, il s’agit d’une approche transverse à l’entreprise dans laquelle la DSI identifie et centralise l’ensemble des besoins des directions métier et pilote la mise en œuvre en interne des différentes réponses aux besoins métier. « Tous les services d’une organisation peuvent être à l’initiative d’une recherche de solution BPM. » Patrick EMIN - Modélisation simple et graphique des formulaires et workflows - Génération de l’application métier, accessible depuis tout navigateur ou terminal mobile - Intégration rapide des ERP, SGBD, annuaires et messageries - Portail d’accès personnalisable et contextuel. G. L. : Au-delà de la fourniture d’une solution de BPM (Moovapps Process) à ceux de nos clients qui souhaitent développer un projet de gestion de processus métier, la stratégie de Visiativ consiste avant tout à proposer des solutions métier pré-packagées et adaptables regroupées dans des Business Suites s’adressant à des directions métier : Bureau d’Etudes et Production, Ventes et Marketing, Service Client, RH, Services Généraux et Qualité. Ces solutions sont conçues sur la plateforme collaborative et sociale Moovapps, qui combinant en son sein non seulement BPM mais également gestion documentaire, commerce omni-canal, e-learning, gestion de communauté, et collaboration d’équipe. Leurs points communs : la dématérialisation de documents, processus et transactions. Les entreprises peuvent ainsi décloisonner les flux entre directions métier et de de s’ouvrir à leur écosystème. Q.R. : Quelles sont les dernières évolutions de la solution s’il y a des versions précédentes ? S. J. : Dans sa nouvelle version, Process Studio propose une extension mobile (App compatible iOS, Android et Windows Phone), capable de fonctionner en mode déconnecté sur le terrain pour répondre à une multitude de besoins métiers : audit ou inspection sur le terrain, contrôle propreté d’immeubles, suivi de chantier, état des lieux, fiche d’intervention, compte rendu de visite commerciale, déclaration d’incident, notes de frais, congé, … G. L. : Au-delà des solutions pré-packagées mentionnées ci-dessus, la grande nouveauté de la version sortant en mars 2017 est d’amener un front-office pré-packagé1 et administrable par un utilisateur métier avec les fonctionnalités suivantes : • Une interface responsive et simplement personnalisable • Un espace Actualités, alimenté par un processus de publication et validation • Un module de discussions internes • Des FAQ • Un trombinoscope des collaborateurs (pour les déploiements Intranet) • Des templates de processus métier (RH, Finances, DSI, Services Généraux) prêts à l’emploi et adaptables • Une fonctionnalité de recherche globale • Un déploiement simplifié des processus métiers, sous formes de ‘tuiles’ paramétrables Q.R. : Quelles nouvelles solutions de BPM proposez-vous ? S. J. : Process Studio : atelier de modélisation et de création d’applications orientées processus. 1 Modèle de site (Intranet et/ou Extranet) qui permet de déployer plus vite les solutions Moovapps, et qui est administrable dans son animation quotidienne par un utilisateur métier, sans avoir besoin d’un expert technique. QUALITÉ RÉFÉRENCES • N°72 • Avril - Mai - Juin 2017 I25

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com