Views
1 year ago

Qualité Références n°84

  • Text
  • Afpm
  • Travail
  • Solutions
  • Janvier
  • Mars
  • Ainsi
  • Processus
  • Entreprises
  • Outils
  • Gestion
  • Groupe
Solutions numériques : de la GED à l’IA

EXCELLENCE, DEMARCHE,

EXCELLENCE, DEMARCHE, MANAGEMENTAMÉLIORATION CONTINUEQ.R. : AVEZ-VOUS RENCONTRÉ DESDIFFICULTÉS ? COMMENT LES AVEZ-VOUS SURMONTÉES ?L.T. : Porter le changement présentedes difficultés dans les organisations carcela implique de changer les habitudesde travail parfois inscrites de longuedate. Notre approche a été de communiquersur les premiers succès afin depromouvoir la méthode, convaincre lesplus réticents, donner confiance, pourfinalement créer une dynamique degroupe portée par les collaborateurs.En effet, il est nécessaire d’assurer l’engagementde toutes les équipes afin dedémultiplier les bonnes pratiques.Q.R. : QUELS CONSEILSPOUVEZ-VOUS DONNER AUXPROFESSIONNELS DE LA QUALITÉ ?L.T. : En tant que managers, il estimportant d’être un « rôle modèle »,d’apporter le support aux équipes surles points qui sont escaladés, et veillerà l’allocation des ressources en fonctionde nos priorités. Un point capitalest également de donner du sens ànos actions, afin que chacun retrouvesa contribution au sein de l’organisationpour créer un cercle vertueux. Enfin, ilest nécessaire d’être cohérents : « on ditce qu’on fait et on fait ce qu’on dit », cequi fait appel à une grande disponibilitédes managers en particulier dans laphase de déploiement pour assurer l’accompagnementet le coaching de leurséquipes. Néanmoins, au vu de notreexpérience, les résultats ont dépassénos espérances sur la dynamiqued’équipe dans notre organisation, etsur la contribution à nos indicateursde performance. Par exemple, nousavons des niveaux records de présenceet il n’y a pas eu d’accident de travaildepuis plus de 30 mois sur notre sitede Drancy, ce qui est plutôt remarquable,et ce grâce à la contributionde chacun et qui ont des signes fortsde l’engagement de nos équipes. Celaest également valable pour la qualité« Il faut donc ne pas avoir peurde déléguer, apprendre de seserreurs pour pouvoir s’amélioreren s’efforçant de l’appliquer auquotidien. »de nos produits et services, puisque laqualité est notre tout premier devoirenvers les clients.Il faut donc ne pas hésiter à déléguer,apprendre de ses erreurs pour pouvoirs’améliorer en s’efforçant de l’appliquerau quotidien. Dans l’analyse desproblèmes, un point essentiel est de nesurtout pas « chercher le responsablede l’erreur » mais avoir une approchepragmatique pour identifier les causesprofondes, implanter des solutionsrobustes, afin d’éviter les répétitions.La dernière initiative est la méthodeAppreciative Inquiry implantée dansl’usine, et maintenant déployée dansles services Finance et R&D. A laméthode habituelle pour s’améliorerconsistant à recenser les problèmes età créer un groupe de travail pour trouverune solution, nous avons ajouté unecouche supplémentaire : en se basantsur nos succès passés, nous avons identifiéles ingrédients qui ont permis lesréussites. Pour cela, ceux qui sont lesmieux placés pour les connaître, sontnos collaborateurs dans chaque fonction.Il faut faire en sorte que ces ingrédientssoient utilisés pour améliorerd’autres points. Cela crée ainsi une20 IQUALITÉ RÉFÉRENCES • N°84 • Janvier - Février - Mars 2020

AMÉLIORATION CONTINUEEXCELLENCE, DEMARCHE, MANAGEMENTLaser optique.grande dynamique d’équipes. Poursoutenir cette démarche, nous avonscréé un comité de pilotage composéde personnes de différents métiersdans l’usine (l’ouvrier de production,des caristes, des professionnels de lamaintenance, de la qualité et de l’approvisionnement).Ce comité sollicitealors les collaborateurs pour avoir unedémarche Bottom-up et nous sommes,Erwan Stephens, Responsable Qualitéet Business Excellence, et moi-même,les seuls représentants de l’encadrementen tant que support méthodologiqueet sponsor. Nous nous inscrivonsdonc réellement dans une démarcheproactive déléguée et soutenue par lescollaborateurs, dont l’engagement etla motivation sont la meilleure preuvede l’effet positif de notre approche. La© Elm.Leblancmobilisation des énergies et la dynamiqued’équipe sont bénéfiques pourtout le monde car le but est de partagernos succès pour aller de l’avant etparticiper à la performance qui constituele meilleur gage de pérennité. Lessujets sélectionnés dans ce cadre ontporté, par exemple, sur la communication,l’esprit d’équipe et l’évolutionprofessionnelle. La qualité de vie autravail fait partie de notre ADN et nouscherchons des initiatives concrètes quenous mettons en application avec noséquipes« La dernière initiative est laméthode Appreciative Inquiryimplantée dans l’usine, etmaintenant déployée dansles services Finance etR&D.»Q.R. : L’ALLIANCE INDUSTRIE DUFUTUR A DÉCERNÉ LE LABEL« VITRINE INDUSTRIE DU FUTUR »À VOTRE USINE 4.0 DE DRANCY(93) EN 2019. POURQUOI AVEZ-VOUS REÇU CETTE DISTINCTION ?L.T. : Cette distinction récente soulignedes initiatives développées depuis longtemps.Une société qui veut avancer,doit innover en permanence sachantque tout va de plus en plus vite. Cetobjectif que nous poursuivons enpermanence, a été reconnu par cettedémarche. A travers notre expériencede plus de 85 ans, nous avons inscritdes initiatives dans la ligne de l’Industriedu Futur et le cadre de l’excellenceindustrielle, que ce soit en termes defiabilité, de qualité et de performancede nos produits et de nos services.L’objectif est aussi de développer denouvelles expertises en investissantdans la recherche et développementet dans nos process et nos moyens. Entermes de développement, nous avonsbâti des expertises sur les matériauxavancés, l’acoustique, la combustion, lessystèmes connectés, l’intelligence desdonnées et la réalité augmentée. Nousavons lancé plus de 15 sujets d’étudesupportés par des jeunes doctorants enpartenariat avec des écoles spécialiséesou des laboratoires. Ainsi, nous avonscréé tout un écosystème de partenairesafin de préparer l’avenir en impliquantnos équipes.Ce label constitue une fierté collectivede nos équipes et nous attachons uneattention particulière au développementde ces solutions qui permettentde développer l’emploi en France et celaest toujours un challenge pour avoirune longueur d’avance et s’inscrire dansla préparation de l’avenir.Q.R. : DANS QUEL CONTEXTEÉCONOMIQUE, CETTE DÉMARCHED’AMÉLIORATION CONTINUES’INSCRIT-ELLE ? QUEL EST SONOBJECTIF ?L.T. : Le contexte économique est unchallenge permanent avec des changementsde plus en plus rapide. Nousdevons faire preuve d’agilité pournous adapter en permanence et resterperformant par rapport aux évolutionsdu marché, aux changementsde business model, aux réglementationset à notre environnement. Il estnécessaire d’anticiper le changementet d’être proactif dans les innovations,les produits et les services que nouspouvons proposer à notre marché età nos clients. Ainsi, nous nous inscrivonsdans la stratégie locale, même si10 à 15 % de la production de notresite de Drancy est destinée à l’exportationpour être également compétitifssur le marché Européen en enAllemagne, en Italie, dans les pays deL’Est, etc…. Dans ce contexte, l’améliorationcontinue et de nouvellesinitiatives sont excessivement importantespour assurer la pérennité à longterme et le développement de l’emploien France.QUALITÉ RÉFÉRENCES • N°84 • Janvier - Février - Mars 2020 I21

Qualité Références - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.qualite-references.com